Formation 2017-10-12T10:54:57+02:00

Les masters du réseau arppej

Master en journalisme (Louvain-la-Neuve)

Master of Arts en journalisme et communication (Neuchâtel)

Master Journalisme et médias numériques (Metz)

Le projet pédagogique de l’EjL est articulé autour d’une formation générale et pratique d’un très haut niveau d’exigence, d’une prise en compte des réalités du marché et d’un engagement important des étudiants et des enseignants dans un vrai compagnonnage.

Les étudiants de l’EjL suivent une formation mettant l’accent sur la maîtrise des contenus, mais aussi sur l’apprentissage progressif des compétences médiatiques. Si les médias écrits, radio, télé et multimédia font l’objet d’une pédagogie propre, l’édition transmedia structure tout le parcours pédagogique.  L’ensemble de ces pratiques est constamment mis en tension avec une réflexion sur les fondements politiques du journalisme, sur ce qui le distingue de la communication, sur ce qui lui donne une valeur économique et sur sa régulation légale, éthique et déontologique.

L’EjL propose diverses options, qui reflètent une philosophie de formation et une vision résolument orientées vers l’avenir des métiers du journalisme. Ces options proposent chacune une approche professionnelle pratique et une démarche critique permettant d’interroger la pertinence de ces expériences et leurs adéquations au marché.

  • Enquête et reportage, comme Approches documentaires, proposent des approches complémentaires d’un slow journalism dont se réclame l’EjL. Si les étudiants sont naturellement formés aux démarches du journalisme d’immédiateté, c’est dans la prise du temps que se développent les démarches les plus créatives et les plus originales, susceptibles de rencontrer les attentes de publics différenciés. Ces options offrent également un approfondissement des techniques d’investigation et de recherche d’information.
  • Gestion de rédaction permet au futur journaliste de se former aux réalités de l’environnement économique et organisationnel dans lequel il est appelé à évoluer. Il se dotera des connaissances nécessaires à la conduite d’une équipe rédactionnelle et d’une stratégie rédactionnelle ou au lancement d’une structure entrepreneuriale d’information.
  • Techniques de recherche et de traitement de l’information propose un laboratoire de recherche de nouvelles formes d’informations. De la locale jusqu’aux matières européennes et internationales, l’étudiant est invité à produire de l’information sur la base de l’exploitation des réseaux sociaux et des bases de données. Il travaillera avant tout sa créativité, tout en évaluant l’adéquation des formules qu’il propose à l’attente d’un public.

L’AJM propose un Master of Arts en journalisme et communication, mention « Journalisme« , destiné aux futurs journalistes ainsi qu’aux cadres d’entreprises des médias d’actualité.

Fondamentalement interdisciplinaire et intégratif, le Master articule une formation théorique et pratique de haut niveau en journalisme avec l’étude de son contexte économique, social, politique, juridique et technologique. Les ateliers professionnels et les stages rétribués en entreprises permettent d’acquérir une expérience pratique, tandis que les cours théoriques offrent aux étudiants un recul réflexif sur leur futur métier. Le site du magazine de valorisation JAM permet de consulter de nombreuses réalisations d’étudiants.

Le programme d’études est constamment adapté pour répondre aux évolutions du secteur et des pratiques professionnelles, notamment dans le domaine du numérique. Depuis sa création, l’AJM est soutenue par les principales entreprises de médias de Suisse romande, et sa gestion en partenariat avec le Centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM) contribue à sa reconnaissance sur le plan national et international.

À noter que ce cursus est offert en partenariat avec l’Université de Genève qui offre de son côté une mention « Information, communication et médias ». L’UNINE et l’UNIGE proposent quelques cours communs aux deux formations.

Le master Journalisme et médias numériques (MJMN) est une formation en deux ans proposée par l’Université de Lorraine à Metz, et adossée au Crem (Centre de recherche sur les médiations). Elle forme des journalistes conscients du nouvel écosystème dans lequel ils évoluent, et outillés pour y développer des productions tirant profit des potentialités des supports numériques en termes d’écriture et de diffusion (web, télévision, radio, presse).

La formation favorise la polyvalence des étudiants (nouvelles écritures, datajournalisme, journalisme mobile, etc.) et laisse une large place à l’innovation et à la réalisation de projets. Elle alterne des enseignements académiques et des ateliers professionnels. Les étudiants assurent l’animation hebdomadaire du journal-école en ligne Webullition, qui sert de lieu de diffusion de leurs travaux. La promotion se conçoit et se vit comme une véritable rédaction, grâce à de nombreux reportages, couvertures d’événements, webdocumentaires, etc.

La formation dispose de deux salles de cours dédiées, équipées de postes informatiques, de matériel audiovisuel (caméras, appareils photo, enregistreurs numériques, tablettes, drones et leurs accessoires), d’un studio radio, d’un studio TV multicaméras avec régie, ainsi que des logiciels nécessaires. Le matériel permet la production d’émissions de plateau et de reportages, ou la diffusion en direct en situation de mobilité.

En lien constant avec les professionnels de l’information, le MJMN est à l’initiative des Entretiens du webjournalisme, qui réunissent chercheurs, journalistes, éditeurs et entrepreneurs à Metz chaque année depuis 2010.